À l’image de David Rachline à Fréjus, d’autres maires refusent que la police municipale contrôle les pass sanitaires