Seniors, pourquoi tant d’hostilité au vaccin?