Les médecins libéraux de Paca réclament davantage de doses