Le vaccin Pfizer n’augmente pas le risque cardiovasculaire chez les plus de 75 ans, selon une étude