En ce premier jour de pass sanitaire, une fréquentation en dents de scie dans les restos de Draguignan