En Allemagne et en Italie, six patients ont reçu un cœur artificiel de l’entreprise française Carmat