A Saint-Raphaël, les locaux remettent le masque… pas les touristes